radiotamtam.org/ads.txt. google.com, google.com,google.com, pub-3931649406349689, DIRECT, f08c47fec0942fa0/ ===

©Revue des médias africains RadioTamTam AFRICA du 28 novembre 2023 REVUE DE PRESSE 28 novembre 2023

28 novembre 2023 à 17h49 - 427 vues

Par Félicité VINCENT

Good morning africa, Good Evening africa,  Rejoignez-nous en direct debout ensemble

©Revue des médias africains RadioTamTam AFRICA du 28 novembre 2023

Bienvenue à la ©Revue de presse aperçue sur l’actualité africaine du mardi 28 novembre 2023 où nous explorons certaines des plus grandes histoires du continent cinq fois par semaine à RadioTamTam Africa.

Après le coup d’Etat au Gabon : Le groupe Ecobank  accorde 158,5 milliards à l’État gabonais.  La junte gabonaise a obtenu du groupe bancaire Ecobank un prêt de 158,5 milliards de francs CFA.  Cet argent est destiné au règlement de la dette intérieure et l’autre au financement des projets d’infrastructures routiers, dont des travaux sur une dizaine d’axes routiers dans deux provinces. La dette due aux entreprises gabonaises sera bientôt épongée.  La junte militaire gabonaise  a annoncé  le 25 novembre avoir obtenu un prêt de 158,5 milliards de francs CFA de l’établissement bancaire Ecobank. Alors que plusieurs chantiers sont à l’arrêt dans le pays et que la taskforce sur la dette qui a déjà révélé quelques scandales poursuit ses travaux, trois mois après leur prise du pouvoir, les autorités de la transition qui veulent restaurer la confiance et parer au plus urgent, entendent apporter au secteur privé une bouffée d’oxygène. La question que l'on peut se poser  est-ce que le  Comité pour la transition et la restauration des institutions CTRI dirigé par la junte militaire au pouvoir au Gabon depuis le 30 août 2023, cette  junte qui a pris le pouvoir par un coup d'État de « Liberté » de 2023 après avoir annulé les élections générales gabonaises de 2023, a-t-il le droit d'endetté le Gabon ?

 

Où est le pognon de dingue  qu'on a trouvé  les Bongo-Valentin & Consorts ?  On parle de plus de 3000 milliards qu’il y a beaucoup d’argent caché à l’étranger. …. pourquoi continue-t-on à endetter l’État alors qu’on devrait se servir de cet argent.

 

Unis dans la concorde et au-delà des frontières, c’est enfin notre essor vers la félicité. Je vous remercie.

Bonjour et bonne semaine, je m’appelle Félicité VINCENT CEO Founder de RadioTamTam Africa et j'ai le grand plaisir de présenter la Revue de presse des médias africains RadioTamTam AFRICA du 28 novembre 2023. N'oubliez pas que vous pouvez suivre notre couverture de l'Afrique et du monde d’Afrique sur les réseaux sociaux et via notre site internet.

 Soutenez cette revue de presse

À mesure que la période des fêtes avance, les traditions nous rassemblent et nous rappellent ce qui nous est cher. Pour beaucoup d’entre vous RADIOTAMTAM AFRICA et cette Revue de presse font partie intégrante de bon nombre de vos rituels quotidiens, tout comme ces joies saisonnières.

En tant que rédacteur de votre Revue de presse, je vous invite à inclure RADIOTAMTAM AFRICA dans vos traditions de vacances en soutenant le réseau qui enrichit la vie tout au long de l'année. Célébrons la tradition du journalisme indépendant et du récit qui touche des millions de cœurs et d'esprits chaque jour. Chaque Euro fait une différence. 
S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui 

Nous avons besoin de vous et, nous espérons  que vous donnerez une suite favorable de votre part, je vous exprime ma gratitude et ma reconnaissance chers donateurs potentiel. Merci pour votre générosité

Bienvenue dans la nouvelle revue de presse des médias africains RadioTamTam AFRICA, vous êtes en direct live sur toutes nos plateformes de diffusion des réseaux sociaux et ravie de vous retrouver. Nous vous présentons la revue des médias africains du 28 novembre 2023.

Commençons par un peu d’histoire

Voici une vue d’ensemble pour comprendre l’avenir de l’Afrique, aujourd’hui. Tradition, modernité, diversité

Le continent africain et les pays africains sont riches de leur histoire, et de leurs traditions forgées au fil des siècles : c’est tout naturellement que RADIOTAMTAM AFRICA met en valeur la diversité de ces traditions qui se retrouvent dans toutes les formes d’art et de culture que ce soit la musique, la cuisine, la mode…

L’Afrique n’a pas oublié de «rentrer dans l’Histoire», au contraire, elle parvient à concilier tradition et modernité, une modernité que l’on peut vivre au quotidien tant les initiatives se multiplient, la jeunesse jouant de plus en plus un rôle d’avant-garde sur les plans économiques, sociaux, artistiques, voire politiques. L’Afrique ou plutôt les Afriques : c’est le credo de RADIOTAMTAM AFRICA de présenter le continent africain dans toute sa richesse, une diversité incroyable de peuples, d’ethnies, de langues, de coutumes, d’histoires qu’une seule vie ne suffit pas à couvrir.

Voici ce qu'il faut retenir de l'actualité liée à l’Afrique en ce mardi 28 novembre 2023, car l’actualité est dominée par le continent africain.

LE PREMIER DEBOUT AFRIQUE CENTRE D’ETUDES  STRATEGIQUES  DE L’AFRIQUE ECRIT: Le « Travail Politique Militaire » de la Chine et la formation militaire professionnelle en Afrique. La formation des officiers étrangers, qui fait partie de ce que la Chine appelle le « travail politique militaire », est devenue un domaine clé de l’engagement chinois en Afrique…Ces activités incluent la sensibilisation politique et idéologique au sein de l’armée, les affaires publiques et la « stratégie de Front Uni » (pour mobiliser le soutien en dehors du parti), ainsi que des fonctions éducatives telles que la formation militaire professionnelle (FMP)…Les étudiants africains inscrits dans les académies militaires chinoises sont exposés à la vision du monde et aux méthodes de la Chine, notamment à la culture stratégique de l’APL, au mode de fonctionnement du PCC et à la façon dont il interagit avec les forces armées chinoises et les contrôle…Compte tenu de l’héritage tragique de l’Afrique en matière de gouvernement militaire, les pays africains devraient veiller à adhérer aux normes africaines bien établies en matière d’éducation et de formation des cadres et de gestion militaire.

LE DEUXIEME DEBOUT AFRIQUE DE L’EST SOUDAN  AFP ECRIT: Soudan : échanges d’obus à Khartoum, atrocités rapportées au Darfour. L’armée soudanaise et les paramilitaires ont échangé lundi des obus depuis deux rives opposées du Nil dans la capitale, rapportent des habitants de Khartoum, au septième mois d’une guerre dont les ONG dénoncent les atrocités…L’armée a battu en retraite à plusieurs reprises au cours des dernières semaines, tandis que les FSR prenaient le contrôle de bases militaires dans la vaste région du Darfour (ouest). Les paramilitaires ont annoncé avoir pris le « contrôle total » d’El Daein, le chef-lieu du Darfour-Est marquant la dernière des avancées fulgurantes des FSR au Darfour, où seul le chef-lieu du Darfour-Nord, El Fasher, est encore aux mains de l’armée. Les experts, les humanitaires et les Etats-Unis ont mis en garde contre une attaque imminente d’El Fasher tandis que les défenseurs des droits humains ont fait état de massacres ethniques massifs dans les localités contrôlées par les FSR au Darfour, déjà ravagé par des décennies de violences ethniques.

LE TROISIEME DEBOUT AFRIQUE DE L’OUEST NIGERIA RFI ECRIT: Nigeria: une cinquantaine de jihadistes tués dans une explosion de mine anti-véhicule. Deux camions chargés de militants de l’État islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap) ont explosé dimanche en heurtant une mine terrestre à l’extérieur du village d’Arina Masallaci, dans l’État de Borno, selon deux miliciens anti-jihadistes qui aident l’armée nigériane à combattre les djihadistes… L’Iswap, qui a fait sécession de Boko Haram en 2016, est actif dans la région du lac Tchad où il est engagé dans des luttes intestines avec Boko Haram. L’Iswap et Boko Haram sont connus pour poser des mines terrestres sur les routes et les autoroutes afin de cibler les convois militaires et civils dans le cadre de leur insurrection qui dure depuis 14 ans et a fait quelque 40 000 morts et plus de deux millions de déplacés.

LE QUATRIEME DEBOUT AFRIQUE CENTRALE RDCONGO ONU INFO ECRIT: Plus de 450.000 nouveaux déplacés dans l’est de la RDC, s’alarment le HCR et l’UNICEF. Depuis le 7 octobre dernier, les combats qui font rage dans la province du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), ont eu comme conséquence directe le déplacement de plus de 450.000 personnes qui rejoignent les millions de personnes déplacées dans le pays, se sont alarmées vendredi l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF). Selon le HCR, plus de 3.000 violations des droits humains ont été répertoriées depuis octobre dans cette région, soit le double du mois de septembre. Les viols et les exécutions arbitraires figurent en bonne place dans ces résultats, ainsi que les enlèvements, l’extorsion et la destruction de biens, illustrant une tendance «profondément préoccupante » aux abus infligés aux populations civiles.

LE CINQUIEME DEBOUT AFRIQUE CENTRALE ENCORE LA RDCONGO LE MONDE ECRIT: En RDC, la « congolité » au cœur des crispations de la campagne présidentielle. A l’approche des élections générales (présidentielle, législatives, provinciales et une partie des communales) prévues le 20 décembre, les propos xénophobes, notamment à l’encontre des populations rwandophones, gagnent du terrain en RDC. Et plus encore depuis la reprise du conflit avec les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) fin 2021, désignées par Kinshasa comme des envahisseurs étrangers téléguidés par Kigali… [Depuis plusieurs mois, des personnalités politiques ont lancé] les campagnes de dénigrement…contre les « faux Congolais » ou les « antivaleurs ». Parmi eux, le député Noël Tshiani, dont la proposition de loi réservant l’accès à la magistrature suprême aux seuls Congolais « de souche » a été inscrit au calendrier parlementaire en mars, malgré son rejet deux ans auparavant par l’Assemblée nationale. Si l’objectif de cette initiative était d’évincer de la course à la présidentielle Moïse Katumbi, dont le père est d’origine grecque, c’est raté : la candidature du milliardaire et ancien gouverneur de la province du Katanga a été validée par la Cour constitutionnelle, le 20 septembre, et le chef du parti Ensemble pour la République est finalement l’un des principaux rivaux de Félix Tshisekedi, le président sortant, candidat à sa réélection.

LE SIXIEME DEBOUT AFRIQUE DE L’OUEST TOGO JEUNE AFRIQUE AVEC AFP ECRIT: Au Togo, des législatives en 2024 sur fond d’insécurité. Le gouvernement togolais a annoncé l’organisation d’élections législatives et régionales « au plus tard à la fin du premier trimestre 2024 ». « Le président de la République a instruit le gouvernement de prendre sans tarder toutes les mesures pour permettre d’organiser les prochaines élections au plus tard à la fin du premier trimestre de l’année 2024 », a déclaré Yawa Kouigan, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, à la télévision d’État le 27 novembre. Les dernières élections législatives et régionales ont eu lieu en 2018 et avaient été boycottées par l’opposition qui avait dénoncé des «irrégularités » dans le recensement électoral…Les questions sécuritaires seront au cœur de l’organisation des prochaines élections. Le gouvernement a assuré « tenir compte de la persistance des défis sécuritaires pour garantir à tous – candidats, électeurs et citoyens – la sécurité nécessaire sur toute l’étendue du territoire national ». Fait rare, le gouvernement togolais a aussi dressé le bilan des attaques « terroristes » dans le pays, ce 27 novembre.

LE SEPTIEME DEBOUT AFRIQUE DU NORD-OUEST MAURITANIE RFI ECRIT: Mauritanie: l’ex-président Ould Abdel Aziz s’exprime une dernière fois à son procès. L’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz est jugé depuis neuf mois aux côtés d’une dizaine de co-accusés entre autres pour enrichissement illicite et abus de pouvoir. Après les plaidoiries des avocats de la partie civile et de ceux de la défense, l’heure est désormais aux dernières déclarations des accusés…Ce lundi 27 novembre, l’ex-chef de l’État a lancé de nouvelles accusations…Devant les juges, il a affirmé qu’une partie de sa fortune non déclarée viendrait de dons qu’il aurait reçu de l’actuel président Mohamed Ould Ghazouani juste après son investiture. L’ancien chef de l’État est accusé d’avoir amassé une immense fortune, en exerçant notamment des activités commerciales incompatibles avec ses fonctions de président de la république…Dans les prochains jours, une dizaine de co-accusés doivent aussi prendre la parole pour la dernière fois. Avant les délibérations et le jugement du tribunal.

LE HUITIEME DEBOUT AFRIQUE DU NORD MAROC AFP ECRIT: Trois ans de prison pour un internaute accusé d’offense au roi du Maroc
La justice marocaine a condamné lundi en appel un internaute à trois ans de prison ferme pour offense au roi, après des publications sur les réseaux sociaux en 2020 critiquant la normalisation des relations entre le Maroc et Israël. Saïd Boukioud, né en 1975, avait écopé en août d’une peine de cinq ans de prison pour offense à la monarchie pour des publications sur Facebook, qui ont depuis été retirées de la plateforme. Lundi, la cour d’appel de Casablanca a requalifié les faits en offense à la personne du roi et allégé la peine à trois ans d’emprisonnement, a indiqué à l’AFP son avocat, Me El Hassan Essouni. Aux termes de la Constitution, la politique extérieure du Maroc est une prérogative du monarque, en l’occurrence Mohammed VI…L’Association marocaine des droits humains (AMDH) avait indiqué en août avoir recensé, en deux ans, des « dizaines de poursuites judiciaires » à la suite notamment de publications critiquant les autorités sur les réseaux sociaux.

JE TERMINE PAR LE NEUVIEME DEBOUT AFRIQUE AUSTRALE  MALAWI AFP ECRIT: Des jeunes Malawites envoyés dans les fermes désertées d’Israël. Un premier vol transportant 221 jeunes hommes a quitté samedi le Malawi pour Israël, a annoncé le ministère du Travail du petit pays d’Afrique australe, ajoutant que d’autres prendraient bientôt le même chemin. Des milliers d’employés agricoles ont quitté les fermes d’Israël, un secteur important de l’économie du pays, depuis les attaques du Hamas du 7 octobre qui ont déclenché des bombardements israéliens massifs sur Gaza en représailles…Selon le ministre du Travail du Malawi, Wezi Kayira, Israël fait partie des pays visés par un programme du gouvernement destiné à trouver du travail à ses jeunes à l’étranger, et permettre par ce biais au pays de recevoir des devises étrangères dont il a cruellement besoin…Ces départs interviennent à peine deux semaines après qu’Israël a accordé 60 millions de dollars d’aide au Malawi, qui lutte contre une crise économique…[Le Malawi] avait déjà envoyé par le passé en Israël des diplômés en agriculture.

Chers amis de RadioTamTam.com

Prenez un grand plaisir  de prendre soin de vous-même. Mental – Corps – Esprit.

RadioTamTam.com est une webradio généraliste 100 % en ligne créée en 2017. RADIOTAMTAM AFRICA, c'est le cœur de l'Afrique sans quitter la France. RADIOTAMTAM AFRICA, c'est la quintessence de la diversité, de la richesse et de la créativité du continent africain sur la RADIOTAMTAM AFRICA en France. RADIOTAMTAM AFRICA, c'est une immersion totale dans la culture, la mode, la musique et l'information qui forgent l'âme spirituelle de l'Afrique. À l’ère de la révolution technologique, c’est le patrimoine culturel, spirituel et la famille qui constitue le facteur clé de la préservation de l’identité africaine.

 L’Afrique avec une population jeune de 1,3 milliard d’habitants qui devrait doubler d’ici 2050. L'Afrique ce n'est pas le continent de l’avenir c’est le continent du présent, agissons ensemble maintenant.  L'Afrique ne doit pas attendre que les circonstances changent, elle est déjà en train de façonner son propre destin.

Vous souhaitez communiquer afin de développer votre notoriété, valoriser votre image et/ou dynamiser vos ventes ? L'audio digital est un média en plein essor et idéal pour promouvoir votre activité à des tarifs attractifs auprès d'une audience et d'une communauté dynamique:


- Nouvelle création, lancement de produit
- Proposition de services
- Artisan, commerce, restaurant
- Entreprise, marque...
Chaque jour, plus de 8,8 millions de personnes écoutent la radio sur des supports numériques en France, soit 15,9% de la population de 13 ans et plus.
Diffusez votre publicité à RADIOTAMTAM AFRICA à partir de 120 € pour 28 diffusions pendant un mois. Publiez un article sur notre site internet ayant une forte autorité.

COMPRENEZ L’AVENIR DE L’AFRIQUE... AUJOURD’HUI

Nous pensons que l’Afrique est mal représentée et mal sous-estimée. Au-delà de la vaste opportunité qui se manifeste sur les marchés africains, nous mettons en évidence les personnes qui font une différence; les dirigeants qui changent la donne, les jeunes qui sont à l’origine du changement et une communauté d’affaires infatigable.

 

C’est ce qui, selon nous, changera le continent, et c’est ce dont nous faisons à RadioTamTam AFRICA. Avec des enquêtes percutantes, des analyses innovantes et des plongées approfondies dans les pays et les secteurs, RadioTamTam AFRICA fournit les informations dont vous avez besoin.

 

Enfin un dernier mot…

La liberté d’informer et d’être informé est un droit fondamental et un pilier de la démocratie. Elle est menacée par l'Europe, la censure et l’espionnage. Soutenons les journalistes qui nous informent librement sans soumission. Je pense que le journalisme n’est pas un travail ; c’est une responsabilité. Cette dimension de sortir de la propagation de la désinformation est la responsabilité, cela concerne particulièrement celui qui est responsable par devoir d’informer, c’est-à-dire le journaliste, gardien des nouvelles. Celui-ci, dans le monde contemporain, n’exerce pas seulement un métier, mais une dimension véritable mission. Le journaliste à la  tâche, dans la frénésie des nouvelles et dans le tourbillon des scoops, de rappeler qu’au centre des informations, ce n’est pas la rapidité dans la transmission et l’impact sur l’audience, mais ce sont les personnes. Informer c’est former, c’est avoir affaire avec la vie des personnes.

La disparition du journalisme factuel est l'une des plus grandes menaces pour la démocratie. La station RADIOTAMTAM AFRICA travaille pour couvrir notre communauté d'une manière que personne d'autre ne fait. Notre rôle de recherche de la vérité et de responsabilisation des personnes au pouvoir est plus important qu'il ne l’ait jamais été. Nous ne pouvons le faire qu'avec le soutien de nos lecteurs et auditeurs. Votre soutien compte. Faites un don au journalisme public aujourd’hui.

Abonnez-vous à la revue de presse aperçue sur l’actualité africaine, des pays du continent africain.

Ecoutez cette revue de presse entière dans la nouvelle émission ©Revue de presse des médias africains RadioTamTam AFRICA. Vous pouvez retrouver ce podcast aussi sur les plateformes suivantes Apple PodcastGoogle Podcast- SpotifyAmazon Abonnez-vous à notre chaîne youtube RadioTamTam Abonnez-vous à notre chaîne Télégram RadioTamTamédia

Téléchargez l'application RADIOTAMTAM AFRICA pour vos appareils iOS ou Android. Rejoignez-nous, commentez, partagez avec vos proches et vos amis ! Envoyez-nous des nouvelles, des commentaires. Vous cherchez plus de contenu de qualité ? Découvrez toutes l’actualité  www.radiotamtam.org la musique, la politique, la santé et plus encore ! 

Diffusez votre soutien en cette saison des dons

Cette semaine, remerciez RADIOTAMTAM AFRICA que vous aimez et sur lequel vous comptez en faisant un don. Votre contribution alimente un journalisme approfondi et des histoires significatives de votre communauté, de votre nation, de votre monde. À l’approche de Noël, je donne, chaque don fait une différence. Agissez maintenant. Montrez votre soutien dès aujourd’hui. S'il vous plaît, rejoignez-nous avec un don aujourd'hui.

C’est pourquoi nous, nous adressons à vous et comptons sur votre générosité pour agir ensemble, en nous soutenant dans la réalisation de notre projet à destination de pouvoir continuer notre activité d’information dans des bonnes conditions et, à la réalisation de notre projet d’accueillir « des artistes conscients », qu’ils soient poètes, musiciens, écrivains, peintres ou photographes, africains ou originaires d’autres pays.

Sans vous rien n'est possible. Notre liberté c'est vous qui nous la donnez  1 abonnement = 1 soutien. La revue de presse d’aujourd’hui vous a été présentée par Félicité VINCENT et Gilles Abot à la technique.

RADIOTAMTAM AFRICA la parole est une force ! Nous croyons au pouvoir de la voix, que c’est par les petits gestes que viennent les grands changements ! Diffusez votre station RadioTamTam AFRICA pour écouter plus d’histoires.

Envie de rejoindre l'aventure RADIOTAMTAM AFRICA? On recrute sans cesse de nouvelles pépites de bénévoles salariés qui ont le goût de l’entrepreneuriat et l’envie d’innover dans le secteur du webradio marketing digital, envoyez nous votre lettre de motivation et votre CV. Nous vous contacterons.

« Tout ce que l'esprit conçoit et croit, il peut l'obtenir».  Napoléon Hill – « Tout est possible à celui qui croit » C’est pourquoi il nous tient à cœur de proposer un média gratuit, aux méthodes journalistiques rigoureuses, accessible à tous.

Nous reviendrons mercredi avec les nouvelles dont vous avez besoin pour bien comprendre l’Afrique.

Voilà pour la revue de presse d’aujourd’hui ! Je vous souhaite à tous une très bonne soirée. Soutenez-nous sur les réseaux sociaux

 

 

Rejoignez notre communauté RadioTamTam, vous pouvez aider à soutenir notre journalisme indépendant. Contrairement à de nombreuses publications de la narration mondiale sur l'Afrique, nous n’avons pas ajouté de paywall à notre site Web ou à nos bulletins d’information. Tout est gratuit, car nous sommes engagés pour notre mère l'Afrique et nous vous invitons à visiter souvent notre site web pour un aperçu d’Afrique sur des événements d’actualité, des affaires, des arts et de la culture, des voyages, de la musique, de la mode, des sports, des événements et plus encore. Si vous le pouvez, veuillez soutenir RadioTamTam.org avec aussi peu que 2 €. Vraiment, cela signifie beaucoup pour nous, pour votre radio. Grâce à vous, notre modèle économique nous permet de nous débarrasser de toute influence politique et économique, tout en vous garantissant une information rigoureuse, indépendante et objective. Nous sommes reconnaissantes pour vos dons qui servent à couvrir les frais de fonctionnement de la RadioTamTam

Become a Patron!

Zeeman: une bonne qualité au prix le plus bas. Zeeman: une bonne qualité au prix le plus bas.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article