Start-up RSS

Pour réduire leurs coûts et résister aux géants, les rédactions japonaises partagent une plateforme de publication commune