AFRIQUE2050 Queerness n'est pas un concept occidental ': Adeju Thompson apporte la mode nigériane sans genre au monde

27 juin 2021 à 23h52 - 1191 vues

Par RadioTamTam


Adeju Thompson est un créateur de mode nigérian de 30 ans, fier d'être non binaire et de concevoir des vêtements pour le genre fluide. Alors que certains affirment que ce type de flexion du genre n'est pas africain, Thompson n'est pas d'accord, citant de nombreux exemples au début de l'histoire de l'Afrique. Quoi qu'il en soit, leur ligne de vêtements, Lagos Space Program, est une marque en plein essor, captant l'attention du monde entier. Le résultat est de luxueux tissus organiques teints à l'indigo et des tricots élégants, compensés par des accessoires en laiton sculptés à la main frappants qui flirtent avec l'iconographie étrange. De nombreux modèles de Thompson utilisent de l'adire, un textile teint à l'indigo, un élément clé des vêtements traditionnels portés par les Yoruba d'Afrique de l'Ouest. Le textile patrimonial est réinventé par Thompson, dans un contexte moderne, en appliquant la technique de teinture aux tricots. Thompson appelle cette réinvention "post adire". La collection, intitulée « Aso Lànkí, Kí Ató Ki Ènìyàn », tire son nom d'un dicton yoruba qui se traduit par : « Nous saluons le vêtement avant de saluer celui qui le porte ».

Thompson dit que la collection répond à une année turbulente de pandémie et de troubles sociopolitiques au Nigeria, en abordant la communauté et l’identité partagée à travers des vêtements, pour rappeler aux gens qu’ils sont toujours ensemble même s’ils ont été physiquement isolés.

Les dessins sont également éclairés par une période que Thompson a passée à Osun dans le sud-ouest du Nigeria, un moment de révélation personnelle.
Pendant son temps, une grande prêtresse d’Osun a montré à Thompson deux objets d’une grande valeur spirituelle : un poignard et un éventail. Dans le rituel traditionnel, les Yorubas détiennent les deux objets, représentant l’équilibre entre la féminité et la masculinité dans l’individu. « Cela a toujours fait partie de notre identité », a expliqué Thompson.
« J’ai été victime d’intimidation quand j’étais enfant parce que je n’étais pas très masculine et que je me suis toujours sentie plus connectée à mon côté féminin », a déclaré Thompson à CNN. « Il y a eu beaucoup de traumatismes pour moi autour de ma masculinité, et j’aime qu’en tant qu’adulte, je puisse façonner la vie que je veux, et je peux facilement servir de médiateur entre les deux sexes et créer un espace qui fonctionne pour moi. »
« Je me suis toujours senti incroyablement fluide dans ma façon de m’exprimer, parce que cela m’a toujours semblé très naturel », a expliqué Thompson. « Je suis tellement conscient, sur le plan historique et personnel, des dommages que la masculinité toxique peut causer. Ce n’est tout simplement pas un espace avec qui je me connecte.
« Il est très important pour moi de m’exprimer et de partager mon histoire à travers mon travail », a ajouté Thompson. « (C’est) ma contribution à la conversation politique et culturelle. »

Au-delà de la piste

Pendant le confinement, le photographe britannique queer Craig Waddell a contacté Thompson sur les réseaux sociaux, lui demandant de collaborer.
« Habituellement, quand je montre mon travail, c’est sur des corps noirs, mais ce photographe est un photographe blanc non binaire de Londres », a déclaré Thompson à CNN. « Tous les modèles sur lequel ils ont montré le programme spatial de Lagos étaient blancs. Quand je conçois pour le programme spatial de Lagos, les conceptions sont pour tout le monde.
Cet automne, le label lancera une collection de créations au magasin de mode haut de gamme nigérian Alara. Célébrant le design contemporain et la rencontre queerness du patrimoine, l’ouverture de la collection se fera sous la forme d’un symposium adire textile.
L’ouverture de la collection devrait coïncider avec la deuxième présentation du Lagos Space Programme à la Fashion Week de Milan en septembre. « Cette fois-ci, j’ai spécifiquement demandé à montrer dans leur collection de vêtements pour femmes », explique Thompson, expliquant leur désir de subvertir les normes de genre lors de l’événement en utilisant des modèles non binaires et masculins pour marcher leurs créations.
Sophistiquées et subversives, les conceptions de Thompson gagnent également du terrain au-delà de la piste. Plus tôt cette année, le Programme spatial de Lagos a été invité à exposer à l’Africa Fashion Exhibition 2022 au Victoria and Albert Museum de Londres, dont l’ouverture est prévue en juin prochain.
« Je veux que le Programme spatial de Lagos défende les conversations autour du genre, des connaissances autochtones et de la mise en évidence d’un récit alternatif autour de l’expérience africaine », a déclaré Thompson.
SOURCE : CNN

Tous les produits présentés dans cette histoire sont sélectionnés indépendamment par nos éditeurs. Toutefois, lorsque vous achetez quelque chose par le biais de nos liens de vente au détail, nous pouvons gagner une commission d’affiliation pour financer les charges de la station radio, vous pouvez nous soutenir en faisant vos achats.

360 S10 Robot Vacuum Cleaner Sale Plexiglas prints - promo juin juillet 2021

Faites un don aujourd’hui pour soutenir le journalisme indépendant. RadioTamTam est une station de radio de musique, Country, Française et du monde en ligne et s’appuie sur les dons des communautés du monde entier pour pouvoir maintenir l’excellente de la musique country, Rap, pop et du monde que vous écoutez également. Votre soutien et vos contributions nous permettrons d’atteindre nos objectifs et d’améliorer les conditions de travail. Votre don va financer notre mission. Vous pouvez faire votre don à notre station maintenant. Vous pouvez nous apporter votre soutien aujourd'hui. Pour toute personne souhaitant figurer sur la liste des lève-tôt, veuillez envoyer un e-mail à contact@radiotamtam.info

Et merci d'avoir lu.

L’équipe de RadioTamTam Propulsé par HelloAsso

Become a Patron!

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article