"Scorpion" : Drake, numéro un des ventes, enchaîne les records aux États-Unis

10 juillet 2018 - 118 vues
Rien n'arrête la tornade Drake. En une semaine, son cinquième album "Scorpion" bat de nombreux records aux Etats-Unis, notamment en streaming. On fait le point !

Drake n'a pas de quoi être « upset » ! Annoncé par les tubes "God's Plan" ou "Nice for What", son cinquième album "Scorpion" a logiquement battu des records, principalement aux Etats-Unis. Sans surprise, le rappeur débarque à la première place des charts américains avec 732.000 ventes, dont 160.000 en téléchargement légal. Les 572.000 restantes sont des équivalents streaming car le rappeur de Toronto a écrasé la concurrence sur Spotify, Apple Music et consorts. Ainsi, l'album a généré pas moins de 745,9 millions de streams sur sol américain et a dépassé le cap du milliard dans le monde en sept petits jours, toutes plateformes confondues. Drake bat le précédent record tenu depuis quelques mois par "beerbongs & bentleys" de Post Malone et ses 431,3 millions d'écoutes comptabilisés. En 24 heures, Spotify et Apple Music affichaient pas moins de 302 millions d'écoutes et, dans le même laps de temps, "Scorpion" était certifié disque de platine aux USA pour plus de 500.000 ventes. Des chiffres qui donnent le tournis !

Au-delà des singles déjà sortis, le morceau le plus populaire de l'album est le duo inattendu avec Michael Jackson"Don't Matter to Me". Une curiosité attisée qui permet au titre de dépasser les 57 millions d'écoutes sur Spotify. Tous ces chiffres devraient encore gonflés vendredi, date à laquelle l'album sera distribué en physique. Il n'était jusqu'ici que disponible en digital. 

Meilleur démarrage de l'année


Malgré son récent clash avec Pusha T, l'interprète de "I'm Upset" reste toujours aussi populaire et détient ainsi quatre albums dans le top 10 des disques les plus streamés en une semaine : "Scorpion" sur la plus haute marche mais aussi "More Life" en première (troisième avec 384,84 millions) et deuxième semaine (sixième avec 253,49 millions) puis "Views" (septième avec 249,09 millions). Il s'agit aussi de son huitième numéro un au Billboard, à égalité avec EminemKanye West et les Beatles. Le Billboard 200 est donc chamboulé : "Scorpion" est également le plus gros score pour un numéro un outre-Atlantique depuis le "reputation" de Taylor Swift en novembre 2017, dont les ventes s'élevaient à 1,24 millions de copies en une semaine. Drake signe donc le meilleur démarrage de l'année 2018 aux Etats-Unis. Pourtant, ce succès est-il le même sur le Vieux Continent ? Assurément au Royaume-Uni, où l'album démarre aussi en pole position. En France, Drake démarre avec une timide vingtième place des tops physiques mais se rattrape avec un quatrième rang du top iTunes. Rien n'est donc perdu !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article